FORMATIONS

"Les RP dimensionnées pour les startups" le 12 décembre à Strasbourg


Pour qui ?

Chefs d'entreprise, créateurs de startups en recherche de connaissances pratiques et adaptées à leurs besoins de lancement d'activité

Objectifs

Comprendre les mécanisme des RP (relations presse - relations publiques) et apprendre à les mettre en place dans le cadre d'un démarrage d'activité


Durée

1 journée, de 9h à 12h et 14h-17h


Environnement

Formation en petit groupe (6-8 personnes), à Strasbourg centre, Tour Europe


Programme pédagogique

Matin

  • Les relations presse c'est quoi ?
  • Relations presse ou relations publiques ?
  • Les bases de données
  • Les outils des RP : dossier de presse, communiqué de presse, conférence de presse
  • Pièges à éviter, erreurs à ne pas commettre (convoquer la presse...)
  • Exemple : un lancement réussi avec les RP
  • Les occasions de prises de parole (communication de crise, financière...)


Après-midi

  • Les RP 2.0
  • Les plateformes de communiqués de presse
  • Créer du lien social
  • Travailler avec les influenceurs
  • Devenir un média
  • Inviter-recevoir, les erreurs à ne pas commettre
  • Les bases du storytelling : raconter l'histoire
  • Media training : les bases de la gestuelle, avoir la bonne attitude


Outil pédagogique

Support de cours numérique


Pré-requis 

Une sensibilisation au monde internet et aux outils de communication 


 Inscriptions

Renseignements : Emmanuel tél. 06 18 53 84 82

Formulaire d'inscription

L'intervenant

Co-fondateur de Lao-Cai, Emmanuel Didierjean est journaliste de formation. Il a travaillé 15 ans en radio (France Bleu Alsace, Top Music), en télévision (France 3 Alsace) et en presse écrite (groupe Zepros). Il s’est également occupé de communication dans le domaine de la musique (Métal Oper'Art, comédie musicale Babel l’Héritage) et sportive (tournoi Golfoot).

Emmanuel DIDIERJEAN - Lao Cai - agence RP Strasbourg
Formations Lao Cai agence RP Strasbourg

Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 44670592367 auprès du préfet du Bas Rhin.

Prise en charge possible par l'OPCA.